Enrichir ses articles et trouver des sujets avec Google

Enrichir ses articles et trouver des sujets avec Google

David Dieudonné a été journaliste pendant 20 ans avant de rejoindre le Google News Lab, un service qui aide les journalistes à appréhender les technologies et les données Google dans la construction de formats ou travaux d’investigation innovants. Lors du dernier Medialab SpeedTraining il expliquait comment utiliser Search et Trends pour enrichir ses articles et trouver des sujets.

Comment appréhender le moteur de recherche de Google de façon plus avancée lorsque l’on est journaliste ? Dans son tuto, David Dieudonné propose d’interroger le moteur de recherche de façon « plus sophistiquée » en optimisant l’utilisation de Google Search, Google Public Data, Image Search et de Google Trends. Le but : apporter à son audience, une valeur ajoutée journalistique en consultant les recherches les plus effectuées.

Les fonctionnalités de Google Search

  • Inclure ou ignorer des mots ou des caractères : l’ajout de guillemets autour d’un ensemble de mots tapé dans la barre de recherche (le titre complet d’un film par exemple) permet d’obtenir des résultats plus pertinents. On peut également nettoyer ses recherches en isolant tous les termes qui ne conviennent pas ou n’entrent pas dans le champ de son travail en ajoutant le signe « – » devant un terme (ex : Les Républicains – Juppé).
  • Chercher sur un site particulier : il suffit d’écrire son mot clé et d’ajouter la mention site suivie de l’adresse web du site (ex : Juppé site:lemonde.fr).
  • Chercher dans un domaine particulier : pour que la recherche se concentre uniquement sur les sites gouvernementaux par exemple, il suffit d’écrire son mot clé et d’ajouter le nom de domaine souhaité (ex: immigration site:.gouv.fr).
  • Obtenir des adresses liées : la fonction related: permet de chercher les sites concurrents d’un site donné qui traitent des mêmes sujets (ex : related:marieclaire.fr). On verra alors apparaître une liste de sites axés sur la beauté, la mode et la culture qui s’adressent à un public majoritairement féminin.
  • Chercher par type de fichier : il est possible de sélectionner des types de fichiers particuliers (PDF, PPT, XLS…) en écrivant le mot clé puis en ajoutant la consigne filetype et l’abréviation en trois lettres (ex : loi travail filetype:ppt).

Toutes ces fonctionnalités sont cumulables (ex : loi travail filetype:ppt site:.gouv.fr) et il est possible de regrouper l’ensemble des critères de recherche sur la page Google Advanced Search.

Il existe également deux sous-sections du moteur de recherche : Google Scholar qui rassemble uniquement les articles scientifiques sur un sujet (par mot clé, par auteur ou par publication) et Google Public Data (plus utile pour les data journalistes) qui rassemble l’ensemble des données statistiques disponibles. A noter que via ce dernier moteur de recherche, peu d’infos strictement françaises apparaissent mais on retrouve par l’intermédiaire des grandes institutions internationales comme Eurostat, beaucoup de données françaises.

Image Search

La fonctionnalité Search tools (Outils de recherche) permet d’affiner une recherche d’image. On peut isoler l’image par taille, par couleur, par type de fichier, etc.

google-image

Il est également possible d’identifier l’origine, la nature ou la légende d’une image en collant son URL ou en ‘l’uploadant’ dans la barre de recherche après avoir cliqué sur l’appareil photo.  Ces vérification permettre  notamment d’identifier de possibles Hoax et de faire du fact checking…

 Google Trends : regarder le moteur de recherche de l’autre côté

Google Trends collecte chaque jour, les données des recherches effectuées Google Search, Google News et Youtube. Une moyen d’identifier des tendances et des signaux et d’apporter des éléments de réponse à diverses questions en vue de l’écriture d’un prochain article : Quelles recherches font les gens à telle période de l’année ? Quels candidats aux élections sont les plus recherchés ? A quoi s’intéressent les gens dans telle région du monde ? Etc.

google-trends

 

Sur Google Trends, les recherches peuvent s’effectuer par sujet, par période, par lieu et par langue. Selon David Dieudonné, la démarche la plus pertinente pour appréhender l’outil est de fouiller, de tester ses intuitions, mettre en concurrence des termes et tester leur évolution respective. Il ajoute que Google Trends est « un instrument d’aide à la décision » car il apporte des éléments en termes de sujet et d’angle.

Google Trends ne fournit pas de valeur absolue (quoiqu’il arrive elles augmentent sur tous les sujets) mais représente toujours la donnée sur une échelle de 1 à 100 en prêtant à 100 l’indice d’intensité maximum de recherche sur un sujet, dans un endroit donné. A propos de localisation des recherches, David Dieudonné précise que le vrai sujet c’est la granularité – la représentation par région et par ville – et que l’objectif et de gagner en précision en descendant à un degré de granularité inférieur tout en respectant l’anonymat des gens (collecte d’une donnée agrégée plutôt que l’adresse IP). On peut aussi utiliser la fonction qui Explore Topics pour mesurer l’intensité d’une recherche dans une zone donnée. 

« Chaque jour, Google Trends publie sur Twitter les questions les plus posées par les internautes. »

Depuis 2015, la donnée est instantanée. Ce paramètre est précieux pour les médias qui peuvent avoir une indication sur ce que les gens consultent sur leur 2ème écran lorsqu’ils regardent des débats politiques ou des événements sportifs à la télé.

sport

Les recherches sur Google Trends permettent d’avoir des informations sur les avis et tendances sur un sujet à des moments précis et révèlent le meilleure comme le pire. Par exemple, juste après les attentats de Nice, une vague de solidarité s’est déversée sur le web : la question « où donner son sang ? » a été l’une des plus posées. Mais parfois, Les résultats peuvent aussi réserver quelques (mauvaises) surprises… Voici par exemple les termes les plus souvent associés au mot « siphonner » lors  de la pénurie d’essence consécutive au blocage des raffineries : 

 siphonner

 

Quelques exemples d’usage par les médias :

  • LCI – Principe des 3 questions les plus posées sur les candidats à la présidentielle

lci-marine-le-pen

  • Le Huffington Post – Représentation cartographique des Pokémon les plus recherchés par région

pokemon-huffington-post

  • Le Figaro – Représentation cartographique des recherches sur les équipes de football de L’Euro après les débordements impliquant les supporters anglais

euro2016
 

L’intégralité du tuto de David Dieudonné en vidéo :

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *