Réussir sa campagne de pub sur Facebook Ads

Réussir sa campagne de pub sur Facebook Ads

Avec plus de 30 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, le réseau social né en 2004 est devenu incontournable dans les stratégies marketing. Elise Ménager Durand,  blogueuse et social media manager, expliquait aux participants du Medialab SpeedTraining comment réussir une campagne Facebook Ads.

Vous avez peut-être remarqué la différence notable qui pouvait exister entre la proportion des contenus publiés et la proportion des gens qui voit les contenus de votre page. Si vous avez 1 000 fans, il est tout à fait logique de constater que seulement 300 personnes ont vu votre contenu. Les algorithmes ont fait leur travail !

Facebook part du principe qu’une page est gérée par une structure qui potentiellement peut consacrer un certain budget à la publicité. Le réseau social s’arrange pour rendre visible vos parutions de façon « organique » mais vous promet aussi une plus large diffusion, à condition de payer.

« Très vite, l’algorithme Facebook peut devenir votre ami… si vous mettez un peu de budget. »

En tant que profil, vous êtes concerné par l’algorithme car vos spécificités (votre lieu de vie, vos centres d’intérêts, votre âge, etc.) font que vous allez voir apparaître sur Facebook  certains liens sponsorisés. En tant que page, vous êtes encore plus impacté car à partir du moment où vous investissez dans la publicité, le retombées sont immédiates : plus de fans, plus de like, etc. En revanche, dès que la campagne se termine, cette effervescence redescend et l’envie de recommencer se fait sentir.

Quel est le coût d’une campagne de pub sur Facebook ?

 

 

5euros

5 euros, c’est le prix proposé à Elise Ménager Durand pour qu’elle booste sa page Nantes-Privée. Un tarif alléchant ! Seulement, quand elle décide d’aller plus loin et de créer sa campagne, le prix affiché n’est plus le même : 45 euros par jour ! A ce prix là, Facebook lui promet d’atteindre au minimum, 44 clics par jour sur sa page. Une réalité selon la social media manager.

« Sur Facebook, le fan coûte à peu près 1 euro. »

L’âge de votre audience déterminera votre budget. En effet, Facebook considère que l’âge a une influence directe sur le mode de vie et sur le pouvoir d’achat. Plus votre audience sera âgée et plus elle coûtera cher.

Il faut donc être stratège et bien se questionner avant de se lancer dans la mise en route d’une campagne. Cherche-t-on à booster une page, une publication (vidéos, photo) ou un jeu (quiz, concours) ? Pourquoi lancer une campagne de publicité sur Facebook ? A quel moment ? Pendant combien de temps ? Avec quel budget ?

« La mise en route d’une campagne peut prendre une semaine. »

Elise Ménager Durand explique que lorsque l’on arrive sur le gestionnaire de publicité de Facebook Ads (après avoir cliqué sur les boutons « Promouvoir ma page » ou « Booster mes publications ») la création d’une campagne prend en théorie une quinzaine de minutes, le temps de renseigner les spécificités de l’audience, écrire l’accroche et poster les visuels.

fbads

En pratique, il faut garder à l’esprit que la mise en route d’une campagne peut prendre plusieurs jours. En amont, il est nécessaire de se renseigner sur le montant de votre budget et sur les modalités de paiement. Avez-vous prévenu la compta ? Est-ce que la carte bancaire que vous comptiez utiliser le jour J sera disponible ? Et la stratégie ? Avez-vous pensé aux visuels et aux textes que vous allez utiliser ? A qui vous adressez-vous ? Quelle accroche allez-vous choisir ? Etc.

Quelques conseils pour une campagne Facebook réussie…

 

astucesfbads

Les gens se connectent essentiellement lorsqu’ils sont dans les transports en commun, le week-end, etc. Sur Facebook, les gens cherchent le plus souvent des contenus qui les détendent donc les campagnes doivent aller dans ce sens. Ils sont également sensibles aux contenus aimés et partagés par leurs amis.

Les belles images (et pas uniquement les chatons !) ont la côte sur Facebook donc soignez votre visuel. Immédiatement, il faut que vos fans perçoivent le message que vous souhaitez faire passer et captent votre univers.

Profitez de l’aperçu disponible dans le gestionnaire du publicité pour vérifier que vos photos ne sont coupées et que vos textes apparaissent correctement. Vérifiez si votre contenu s’affiche correctement sur un ordinateur, sur un téléphone mais aussi sur Instagram (racheté par Facebook en 2012). D’ailleurs, avez-vous le droit de diffuser ses photos ?

L’humour et les jeux sont également fortement appréciés sur Facebook ! Mettez de côté le jargon et interpellez les internautes pour susciter leur attention.

« Sur Facebook, on peut habilement et rapidement faire grimper sa notoriété et son chiffre d’affaires avec un budget tout à fait raisonnable. »

Si une campagne a été bien élaborée, le retour sur investissement peut être très intéressant. A titre d’exemple, Elise Ménager Durand avait lancé une campagne qui coûtait 25 euros pour booster un événement organisé par la collectivité pour laquelle elle travaillait. Résultat : 500 fans touchés !

Elle conseille de booster tour à tour une page puis une publication sur de courtes périodes pour ne pas engager des frais trop importants si une campagne n’a pas fonctionné. L’idée est de garder une certaine souplesse dans sa stratégie.

L’intégralité du tuto d’Elise Ménager Durand en vidéo :

The following two tabs change content below.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *