Ouest Médialab cité en exemple dans le rapport remis à Fleur Pellerin

Ouest Médialab cité en exemple dans le rapport remis à Fleur Pellerin

Le sociologue Jean-Marie Charon a remis mardi 2 juin à Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, un rapport intitulé « Presse et numérique, l’invention d’un nouvel écosystème ». L’objet de ce rapport était de réaliser un analyse indépendante, tant sociologique qu’économique, des nouveaux métiers de la presse, des nouvelles écritures numériques et des innovations entrepreneuriales dans le domaine de l’information et du journalisme, analyse sur laquelle le ministère s’appuie aujourd’hui pour moderniser les aides publiques à la presse et favoriser davantage l’innovation.

L’une des pistes mise en avant par Jean-Marie Charon est de favoriser l’hybridation des compétences au sein des rédactions et d’établir des passerelles entre filières de formation, notamment entre le journalisme, le design et l’informatique. Les ateliers HybLab imaginés par Ouest Médialab sont cités en exemple.

Verbatim :

« Nombre d’innovations éditoriales passent par la coopération de professionnels aux compétences différentes, qui n’ont jamais eu par le passé matière à coopération. Faut-il attendre la rencontre dans l’entreprise pour que s’amorcent les échanges et la compréhension par chacun de quoi est faite la compétence des autres professionnels ? Une initiative conjointe des pouvoirs publics, alliant conjointement Ministère de la culture et de la communication et Ministère de l’éducation nationale, doit s’employer à construire des passerelles, des formes de relations à imaginer entre les formations des différents métiers concourant à la production de l’information. Il s’agit bien sûr des établissements de formation de journalistes, des établissements formant au visuel (graphisme, design), des établissements formant au développement informatique.

Le principe serait d’abord d’engager un nécessaire dialogue entre les différentes filières. Celui-ci devrait permettre d’organiser rapidement des moments et des événements publics (colloques par exemple) où ces échanges se discutent, se réfléchissent et s’analysent. L’un des premiers fruits de tels échanges serait la mise au point de formules de croisements dans les cursus des étudiants des différentes filières, qui anticipent leur collaboration future au sein entreprises de médias. Des expériences existent déjà dans ce domaine à l’image de Ouest Médialab à Nantes. Il est urgent d’élargir et accentuer ce mouvement, dans lequel devraient s’engager, en premier chef, les formations reconnues en journalisme.

Il fait peu de doutes qu’une démarche qui articule solidement les différents métiers de la production d’information, grâce à la formation renforce l’attractivité du secteur. L’enjeu est particulièrement fort pour les développeurs informatiques, face aux sirènes d’autres secteurs ou d’une aventure internationale ? »

Le cluster Ouest Médialab entend poursuivre ses actions en ce sens. Plusieurs ateliers HybLab sont actuellement en préparation avec des établissements d’enseignement supérieur des régions Pays de la Loire et Bretagne pour faire monter les équipes en compétences et faire émerger des projets innovants sur le datajournalisme, les archives numériques ou le brand content. Un diplôme universitaire transdisciplinaire « médias & data » est également en cours de montage.

Lire l’intégralité du rapport de Jean-Marie Charon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *