Learning expedition à Saint-Brieuc

Learning expedition à Saint-Brieuc

Le 21 octobre dernier, Julien Kostrèche et moi-même étions invités à Saint-Brieuc pour une visite qui s’est révélée très inspirante.

L’invitation faisait suite à une première rencontre qui s’était déroulée ici, à Nantes, en novembre 2014. Une délégation briochine avait fait le déplacement afin d’y rencontrer les acteurs locaux de l’innovation. Un an plus tard, c’était donc à notre tour de rendre visite aux Briochins sur un programme finement concocté par Julien Bicrel, chargé de mission Innovation, Recherche, Enseignement supérieur à Saint-Brieuc Agglomération.

La première étape se déroulait en centre ville, dans les locaux qui hébergent le Festival Photos Reporter. Alexandre Solacolu, directeur du Festival, nous y accueillait pour nous faire découvrir le dispositif qu’il a monté avec le soutien de la collectivité. Pour reprendre ses termes, Le festival Photo Reporter contribue à redonner ses lettres de noblesse au Photojournalisme en permettant aux photographes de remplir leur mission et surtout de réaffirmer la photographie comme un médium populaire voire universel. Ainsi, c’est plusieurs dizaines de milliers de personnes, de tout âge et de toute catégorie sociale, qui viennent à chaque édition découvrir des expositions gratuites à Saint-Brieuc en Bretagne. En 4 ans, le Festival a financé les reportages de près de 50 photographes grâce à un fonds de dotation innovant qui rassemble des dizaines de mécènes de la région sensibles aux aspects éditoriaux mais aussi sociétaux du projet. Grâce à la mobilisation de l’écosystème économique local, le Festival est devenu l’un des seuls en France à produire des photo-reportages et à soutenir un métier en crise. Chaque année ce sont ainsi près de 100 000 € qui sont récoltés pour produire une dizaine de projets. Une belle réussite et une surprise pour nous.

La visite s’est prolongée par une présentation du cluster Ouest Médialab auprès d’une quinzaine d’acteurs locaux (journalistes, communicants, formateurs, développeurs…), puis  par un déjeuner avec Thibaud Grasland, journaliste multimédia au sein de la rédaction locale de Ouest-France.

Le début d’après-midi nous a permis de rencontrer Lénaïck Hémery, directrice de la communication de Saint-Brieuc Agglomération et d’envisager ensemble les actions que le cluster pourrait développer localement. Un atelier HybLab, associant les établissements d’enseignement supérieur de la région, qui serait dédié aux données du territoire a été notamment évoqué.

Pour finir cette journée, nous étions attendus à la Matrice, espace de co-working, d’animations et d’expérimentations numériques. Ludovic Arnold, responsable du tiers-lieu nous y accueillait pour nous présenter les activités de cette cantine numérique qui vient juste de s’installer dans les locaux du Télégramme en plein centre ville. Nous avons pu également y rencontrer les responsables de la rédaction du journal et échanger sur les activités du cluster.

En conclusion, notre learning expedition nous a permis de découvrir un territoire déjà bien engagé dans la transition numérique et débordant d’initiatives. Peu de villes de moins de 50 000 habitants peuvent se targuer d’avoir une cantine, les rédactions de deux quotidiens et un festival qui implique autant d’entreprises locales ! Les perspectives de collaboration sont prometteuses. Un pas de plus pour le cluster en territoire breton. Merci Monsieur Bicrel 😉

 

Photo : affiche du festival Photo-reporter de Saint-Brieuc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *